Association Française des
Coordonnateurs Hospitaliers

26, rue de Traynes
65000 TARBES
Pour tout renseignement n'hésitez pas à nous contacter
Nous Contacter

Inscription à la Newsletter

Votre adresse email :
Emissions mettant en avant le don de tissus lors du 22 juin 2016

    

Depuis deux ans, lors de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe (22juin), l’Agence de la biomédecine met particulièrement en avant le don et la greffe de tissus auprès des journalistes afin d’accroitre la connaissance de la population sur le sujet.

   

Les médias avaient ainsi commencé à s’y intéresser en 2015, mais il y a eu en 2016, un intérêt plus important encore. L’Agence de la biomédecine souhaite nous faire partager ce retour. Elle a obtenu les droits de diffusion jusqu’au 30 septembre 2016 de trois émissions nationales qui donnent une place importante aux tissus :

  

1.           1. Europe 1  - Le grand direct de la santé, présenté par Jean-Marc Morandini.


Evocation de la greffe de peau, os et cornées ; interview d’Isabelle Martinache, référente tissus à l’Agence de la biomédecine..
22/06/2016 - 11h34 - Cliquez pour écouter en streaming (1min 39s)

  

2.           2. France 2 - Journal de 13h, présenté par Nathanaël de Rincquesen.

 
Interview d’une greffé de cornées, du Dr Mohammed Jarraya, responsables de la banque des tissus humains de Saint-Louis et du Dr Valérie Dumaine, responsable de la banque des tissus osseux de Cochin.

22/06/2016 - 13h26 - Cliquez pour voir en streaming (2min 33s)

  

3.           3. France Info - Journal présenté par Ersin Leibowitch.

 
Rencontre avec un greffé pulmonaire ; Interview d’Anne Courrège, directrice générale de l’Agence de la biomédecine ; interview d’Isabelle Martinache, référente tissus à l’Agence de la biomédecine.
22/06/2016 - 18h55 - Cliquez pour écouter en streaming (3min 04s)

 

    


 
Financement de l'activité de prélèvement d'organes et de tissus - Arrêté du 4 mars 2016

    

Le journal officiel a publié le 8 mars 2016, le nouvel arrêté pour le financement de notre activité.

  

Le montant du forfait annuel correspondant à la mise à disposition des moyens humains nécessaires à la coordination des prélèvements d’organes ou de tissus (CPO) est déterminé en fonction des missions et de l’activité des établissements, notamment du nombre de donneurs et de prélèvements. Le montant de ce forfait est déterminé à partir des données d’activité de l’année 2015.

   

→ Les tarifs des forfaits annuels « coordination des prélèvements d’organes et de tissus » (CPO) ont été modifiés.

  

Les forfaits des prélèvements d'organes (PO1 à PO4) à destination de l'établissement siège du prélèvement valorisent les prélèvements selon le nombre d'organes prélevés.

Les forfaits des prélèvements d'organes (PO5 à PO9) à destination de  l'établissement de rattachement de l'équipe chirurgicale de prélèvement sont valorisés selon le type d'organe prélevé.

Le forfait POA valorise l'utilisation des machines à perfuser pour l'équipe qui en assure la pose.

 

Deux grandes modifications : 

  1. Les forfaits CPO sont plus progressifs, le nombre de paliers à augmenté. Les sites à très faible activité ainsi que les multisites qui touchaient plusieurs forfaits alros qu'une seule coordination était en place sont pénalisés, au profit des autres sites. Le financement restant à enveloppe constante pour une même activité globale.
    L'avantage est de limiter l'effet palier qui rendait réticents certains sites à recruter, de peur de retomber l'année suivant sur un financement très inférieur.
    Le calcul des nouveaux forfaits se base sur un temps médical moindre au profit d'un temps infirmier plus important, ce qui correspond à la situation actuelle (rares sont les sites qui affectaient un temps plein médical pour les anciens forfaits E1). Les préconisations en terme d'affectation de postes selon le forfaits devraient être détaillées dans la prochaine brochure sur la T2A 2016 qui devrait être publiée prochainement.
  2. De nouveaux suppléments apparaissent pour valoriser certaines activités :
    • Le DDAC M2
    • Le réseau opérationnel de prélèvement (ROP)
    • Cristal action (CA) : qui n'est pas annoncé comme un supplément, mais comme une aide à la contractualisation, qui est donc destiné à disparaitre, probablement dans 2 ou 3 ans

L'attribution du financement du ROP et de CA doit répondre à un certain nombre de critères quiseront évalués par les SRA. Parmi eux :

  • pour les ROP : la signature de convention; le partage de procédures, des actions de terrain menées par la CHPOT ; des réunions de pilotage...
  • pour CA : une exhaustivité des services accueillant des donneurs potentiels ; une exhaustivité de la saisie des décès ; une enquête CAP de moins de 5 ans ; un plan d’action d’amélioration des pratiques validé par le comité de pilotage...

Dans l'attente de l'édition de la plaquette de l'Agence de la biomédecine pour l'année 2016, vous pouvez vous rapprocher de vos binômes pour connaitre le détail des critères et les modalités de transmissions des éléments preuves susceptibles d'être demandés.

   

→ Les tarifs de ces forfaits des prélèvements d’organes (PO) restent inchangés cette année.

    

Vous pouvez consulter l'Arrêté du 4 mars 2016 sur le site de Légifrance, ou télécharger uniquement les pages relatives à notre activité.

 

    


 
Mars 2015 - Le CHU de Nice recrute !
    
  
 
Image 
Deux postes d'infirmier coordonnateur sont à pourvoir.

Les candidatures sont à adresser à la DRH :

Monsieur le Directeur Général
Centre Hospitalier Universitaire de Nice

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

Grand hôtel - 2éme étage

Hôpital Cimiez

4 avenue Reine Victoria

CS 91179

06003 Nice Cedex 1

Vous pouvez télécharger la fiche de poste.

 

 

 

 

      

 
Financement de l'activité de prélèvement d'organes et de tissus - Arrêté du 4 mars 2015

    

Le journal officiel a publié le 11 mars 2015, le nouvel arrêté pour le financement de notre activité.

Le montant du forfait annuel correspondant à la mise à disposition des moyens humains nécessaires à la coordination des prélèvements d’organes ou de tissus (CPO) est déterminé en fonction des missions et de l’activité des établissements, notamment du nombre de donneurs et de prélèvements. Le montant de ce forfait est déterminé à partir des données d’activité de l’année 2014.

   

→ Les tarifs des forfaits annuels « coordination des prélèvements d’organes et de tissus » (CPO) restent inchangés.

  

Les forfaits des prélèvements d'organes (PO1 à PO4) à destination de l'établissement siège du prélèvement valorisent les prélèvements selon le nombre d'organes prélevés.

Les forfaits des prélèvements d'organes (PO5 à PO9) à destination de  l'établissement de rattachement de l'équipe chirurgicale de prélèvement sont valorisés selon le type d'organe prélevé.

Le forfait POA valorise l'utilisation des machines à perfuser pour l'équipe qui en assure la pose.

   

→ Les tarifs de ces forfaits des prélèvements d’organes (PO) restent également inchangés cette année.

    

La plaquette éditée par l'Agence de la biomédecine pour l'année 2013 reste donc d'actualité (consulter sur le site de l'Agence)

    


 
« Don d'organes, don de vies », un film centré sur l'entretien avec les proches
 Ce film est réalisé par l’AP-HM, en collaboration avec ADOT13.

 Image

 

L'équipe de la coordination s'est particulièrement impliquée, avec le Dr Jean-Christian COLAVOLPE dans la rédaction du scénario et l'infirmière coordonnatrice Catherine SOLANAS dans le rôle principal. Elle est assistée par les comédiens de la troupe du Théâtre Corail.

Ce film est disponible sur Youtube (www.youtube.com/watch?v=g5K1V1A_CVs).

Il a pour finalités :

  • D'être diffusé auprès du public via Youtube;
  • De servir aux intervenants d’ADOT13 lors de leurs interventions dans les établissements scolaires. 
    C'est cet objectif qui a motivé la présence d'un « jeune » parmi les proches vus en entretien.
  • De servir de support pédagogique lors des interventions auprès des personnels de santé.

 

 Félicitations à l'équipe de la coordination de l'AP-HM et à l'ADOT13 pour cette initiative.

   


 
Film événementiel de la campagne don d'organes diffusé le 23 juin 2013
Image 

Le 22 juin 2013 a eu lieu la 13e Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine a lancé une nouvelle campagne de communication visant à mobiliser massivement le grand public sur l’importance de transmettre son sa position sur le don d’organes à ses proches, sans attendre, à travers un message : «Don d’organes, il suffit simplement de le dire à ses proches. Maintenant.»

Le sujet du don d’organes est de mieux en mieux connu des Français qui y adhèrent massivement. En 2012, 81% sont favorables au don de leurs organes après leur mort. Le taux de transmission de sa position à ses proches sur le don d’organes, indicateur de référence évalué tous les trois ans, a pour la première fois affiché une nette augmentation en 2012. 49% en 2012 contre 42% en 2009 et 41% en 2006. Augmenter ce taux reste l’enjeu prioritaire des campagnes de communication grand public de l’Agence de la biomédecine.

En 2013, l’Agence a mis en place une campagne télévisée basée cette année sur le principe de la mise en tension du public du 20 au 23 juin puis de la révélation le 23 juin à partir de 19h45 via la diffusion d’un film inédit et tenu secret jusqu’au 23 juin 2013 diffusé sur TF1, France2, France 3, France 5, Canal + et M6 à partir de 19h45. Le film événementiel de 2 minutes de la campagne a été réalisé par Olivier Nakache et Eric Tolédano, les réalisateurs du film Intouchables. Ce film inédit met en scène Nathalie Baye, Isabelle Carré, Marina Foïs, Fred Testot et Gilles Lellouche qui interpellent directement le téléspectateur pour qu’il transmette sa position à ses proches sur le don d’organes sans attendre. 

 

Le film est disponible en téléchargement, à utiliser pour les actions de formation et de sensibilisation.
Vous pouvez Télécharger la video sur le site dondorganes.fr,
ou encore le visionner sur Youtube via le lien : http://www.youtube.com/watch?v=H4Jh1X4eJz0.


Pour toutes informations complémentaires sur la campagne du 22 juin 2013 :
http://www.dondorganes.fr/078-la-journee-nationale-du-22-juin.

Pour toute commande de documents d’information :
http://www.agence-biomedecine.fr/Commande-de-documents,26.

 

 

 
Les voix des patients - l’enquête des Etats Généraux du Rein

 Image

Entre mars 2012 et juin 2013, se sont tenus, à l’initiative des patients, les Etats Généraux du Rein, qui ont mobilisé toutes les parties prenantes des maladies rénales : patients, soignants, fédérations hospitalières, institutionnels, etc.

     

A cette occasion, une grande enquête par questionnaire a été lancée auprès des personnes malades, les invitant à exprimer en toute liberté ce qui allait et ce qui n’allait pas dans leur prise en charge et dans leur vie quotidienne. A formuler aussi des propositions afin d’améliorer leur situation.

    

Environ 7 000 questionnaires ont été remplis par des personnes dialysées ou greffées, soit le dixième environ de la population en insuffisance rénale terminale (IRT).

    

Le tableau dressé est riche d’enseignement pour nous. Il nous offre un regard sur la population en IRT greffée ou en dialyse.

    

Lien vers la page de Rénaloo dédiée à l'enquête.

     

Télécharger le rapport de synthèse sur le site renaloo.  

   


 
17 juin 2013 : le colloque de clôture des EGR

Lundi 17 juin 2013, à l'occasion du colloque de clôture qui s'est tenu au Ministère de la santé, le rapport des Etats Généraux du Rein (EGR) a été remis à la Ministre des Affaire Sociales et de la Santé.

Pour tout savoir sur les EGR, lien vers le site renaloo.

Pour connaître la synthèse des propositions des EGR, lien vers la page dédiée du site renaloo.

    


 
Machines à perfusion rénale: 137 reins perfusés en 2012 en France

Selon une dépêche de l'APM, PARIS le 3 juin 2013

En 2012, 137 reins ont été transportés en utilisant des machines à perfusions, selon un bilan dressé lors des journées de l'Agence de biomédecine (ABM) jeudi à Paris.

Détail pour les abonnés APM : lien vers le site APM
   

 
Les premiers dons croisés de rein attendus avant fin 2013

Selon une dépêche de l'APM, PARIS le 30 mai 2013

Les premiers dons croisés de reins pourraient avoir lieu avant fin 2013, a-t-on appris à l'occasion des journées de l'Agence de la biomédecine (ABM), organisées jeudi et vendredi à Paris. 

Détail pour les abonnés APM : lien vers le site APM
   

 
Décès d'Henri Cavaillet

"Grande figure du radicalisme, franc-maçon, député, puis sénateur de Lot-et-Garonne, Henri Caillavet est mort à l’âge de 99 ans, mercredi 27 février dans sa maison de Bourisp, dans les Hautes-Pyrénées. Né le 13février 1914 à Agen (Lot-Et-Garonne), fils de négociant, il fut un législateur hors du commun, à l’origine de textes importants, notamment sur les dons d’organes, la procréation médicalement assistée (PMA) et le divorce par consentement mutuel. "
Extrait de "Ministre, député, avocat Henri Caillavet", Denys Pouillard, Le Monde du 1er mars 2013, p26.

 

Lire l'article de Denys Pouillard "Henri Caillavet, un législateur hors du commun" sur lemonde.fr.

 

   


 
Greffes : une nouvelle source de dons d'organes

Un article du Monde Science & Techno du 14.02.2013 Par Sandrine Cabut.

     

"Comment augmenter les sources de donneurs d'organes pour des transplantations ? Confrontée, comme de nombreux pays, à une pénurie chronique dans ce domaine, la France étudie une nouvelle alternative : recourir à des organes provenant de donneurs décédés d'un arrêt cardiaque "contrôlé", c'est-à-dire réalisé dans le cadre d'une interruption des soins de réanimation. Ce sujet délicat a fait l'objet d'une audition publique organisée le jeudi 7 février à l'Assemblée nationale par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et l'Agence de biomédecine (ABM)".

 

Lire la suite de l'article sur lemonde.fr

    



 

 
Financement de l'activité de prélèvement d'organes et de tissus - Arrêté du 22 février 2013

Le journal officiel a publié le 28 février 2013, le nouvel arrêté pour le financement de notre activité.

Une nouvelle plaquette de la tarification pour l'année 2013 devrait être bientôt disponible à l'Agence de la biomédecine.

      

En attendant vous pouvez vous référer aux tableaux ci-dessous, extraits du JO :

Le montant du forfait annuel correspondant à la mise à disposition des moyens humains nécessaires à la coordination des prélèvements d’organes ou de tissus (CPO) est déterminé en fonction des missions et de l’activité des établissements, notamment du nombre de donneurs et de prélèvements. Le montant de ce forfait est déterminé à partir des données d’activité de l’année 2012.

    

Image

Image

    

Un extrait des pages concernées du JO est disponible ici au format pdf.

Le texte est consultable également sur le site Legifrance.

  

NB : pour les établissements privés relevant du paragraphe "d" de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale, vous pouvez retrouver les tableaux vous concernant dans l'arrêté complet du JO ou en consultant l'arrêté sur le site Legifrance.

   

Publication de la plaquette de financement T2A 2013 sur le site de l'ABM, avec une note explicative du nouveau mode de financement.

    


 
listbank.info